Le système de notation des pierres précieuses et fines

Publié le : 06 mai 20214 mins de lecture

Avant de créer ses bijoux, il est important de bien maîtriser le monde de la joaillerie, ou du moins les termes généraux. Utilisés pour sertir un pendentif, une bague, un bracelet ou encore des boucles d’oreilles ; les pierres précieuses et pierres fines envoûtent les fans de bijoux par leur forme, éclat et couleurs.

La pierre fine et ses caractéristiques

À part une appellation souvent confondue lorsqu’il s’agit de qualifier les gemmes utilisées en bijouterie, le système de notation des pierres précieuses et fines est aussi un détail à ne pas négliger. Alors pour ne pas se tromper dans vos choix et savoir différencier la qualité des gemmes valeureuses ; il est important de connaître quelques notions.

Une pierre fine ou semi-précieuse est employée pour sa transparence et sa couleur. Dans la liste exhaustive des pierres fines définie officiellement par la CIJBO, on peut recenser le grenat, l’aigue-marine, l’améthyste, l’onyx, la citrine ou encore l’opale pour ne pas en citer plus. Mais si vous pensez que l’appellation « pierre fine » signifie qu’elle est moins belle, détrompez-vous.

La pierre précieuse : une pièce de bijouterie très répandue

Alors que son usage remonte à l’Antiquité égyptienne ; le rubis, le diamant ainsi que l’émeraude sont les pierres précieuses les plus populaires actuellement dans le domaine de la joaillerie. D’ailleurs, son utilisation a pris racine avec l’idée de mettre en valeur une pierre précieuse à travers un métal précieux. Depuis des années, les gemmes sont travaillées pour avoir une taille fine servant à embellir des bijoux avec un style unique.

Un système de notation bien défini

Le système de notation des pierres précieuses et fines repose sur les paramètres de qualités des diamants ; notamment, sa couleur, sa coupe, sa clarté et son carat. À l’inverse des diamants qui sont notés suivant des tableaux standardisés internationalement ; la notation des pierres précieuses et fines fonctionne avec un système simple et normalisé en A-AA-AAA. Toutefois, il est important de bien comprendre cette classification. Si A signifie que la gemme est de bonne qualité, AA indique que c’est une pierre de qualité supérieure. Et pour une pierre d’exception, elle sera notée en AAA. Pour arriver à une telle évaluation, les joailliers considèrent l’intensité de la couleur, la beauté, ainsi que la transparence de la gemme. Sans oublier de tenir compte de la qualité de taille, la notation des pierres précieuses et pierres fines présente néanmoins de limites. Outre la qualité des gemmes qui est très variable ; l’évaluation peut s’avérer éventuellement subjective.

Plan du site